Club de tir Granby

 

ACCUEIL | HEURES D'OUVERTURE | ADHÉSION | CALENDRIER | À PROPOS | RÈGLEMENTS | BÉNÉVOLES | LIENS UTILES | NOUS JOINDRE


Règlements

Règlements de sécurité et d'éthique régissant le Centre de tir Granby (GMS)

Sommaire:

 

INTRODUCTION

Contrairement à la pratique de plusieurs autres sports, le maniement d’une arme à feu, par un non-initié ou par un membre* non-respectueux des lois et de la sécurité, peut devenir un acte très dangereux voire illégal.

De plus, la moindre négligence peut mettre en danger la vie de tout un groupe, car habituellement, ce n’est pas le fautif qui est en danger mais bien les autres.

Pour ces raisons, le CENTRE DE TIR DE GRANBY (GMS) a établi une réglementation très sévère concernant le comportement des membres et des visiteurs sur le terrain du centre. La direction du centre a approuvé le contenu et s’engage à le faire respecter en entier pour la protection des tireurs, des spectateurs et du sport.

*MEMBRE:

  • Homme, femme, junior, membre du Centre de tir de Granby
  • Homme, femme, junior, membre d'un jour du Centre de tir de Granby
  • Homme, femme, junior, invité du Centre de tir de Granby
  • Homme, femme, instructeur, et/ou officiel des fédérations, des corps policiers ou des Forces armées.

JUNIOR:

  • Tout membre junior doit venir tirer sous la surveillance d’un adulte membre.

 

ACCEPTATION DES NOUVEAUX MEMBRES

Toute nouvelle demande d’adhésion au Centre de tir de Granby sera étudiée par le comité de sélection. Advenant un refus, le montant déboursé pour la carte de membre sera entièrement remboursé.

 

HEURES D'OUVERTURE:

Les heures d’ouverture sont régies par les règlements municipaux de la ville de Granby.

En savoir plus...

 

1. ÉQUIPEMENT SÉCURITAIRE:

1.1 Chaque membre présent sur l’aire de tir doit porter des protecteurs auditifs et visuels.
1.2 Les armes défectueuses représentant un danger pour le membre sont interdites.
1.3 Les armes automatiques pouvant tirer rapidement plusieurs balles pendant la durée d’une pression sur la détente sont interdites.
1.4 Drapeaux: Lorsque le champ de tir est en opération un drapeau rouge doit être visible afin que les gens qui circulent aux abords du terrain soient avisés que le champ de tir est en opération. Il y en a un à l’entrée principale et un autre près du champ de tir au pigeon d’argile.
1.5 Panneau de situation : Lorsque le champ de tir est en opération le panneau de situation à l’entrée du champ de tir doit être en position abaissée et afficher DANGER TIR EN COURS.

2. GÉNÉRALITÉS:
2.1 L’officiel de tir en devoir est le seul responsable sur la ligne de feu. Toute personne lui doit obéissance absolue. Les officiels de tir sont des membres qualifiés choisis par le conseil d’administration du Centre de tir de Granby et les directeurs des disciplines. Tout membre doit se rapporter à l’officiel de tir en poste afin de se voir assigner une position de tir.
2.2 Il est interdit de tirer en l’absence de l’officiel de tir. Les membres devront donc se conformer aux horaires du Centre.
2.2.1 Les officiels de tir sont assujettis à la règle 2.2.
2.3 Les armes doivent être chargées seulement sur la ligne de feu et sur le commandement de l’officiel de tir.
2.4 Il est interdit d’être plus d’un tireur à la fois, sur une même cible. Il est interdit de tirer en diagonale sur une cible voisine.
2.5 Il est interdit de faire feu sur des cibles ou objets autres que les cibles propres à chaque discipline.
2.6 Les cibles doivent être installées à une hauteur adaptée à chaque tireur. Ainsi, la cible doit être installée de telle sorte que le point d’impact des projectiles touche uniquement la butte de tir arrière.
2.7 Il est interdit de tirer sur tout animal, à poils ou à plumes, se trouvant à l’intérieur des limites du Centre de tir de Granby.
2.8 Il est interdit de passer devant la ligne de feu sans en avoir reçu l’autorisation de l’officiel de tir.  Lorsque la ligne de feu est fermée, les tireurs ne doivent plus toucher aux armes, doivent se retirer derrière la ligne de sécurité.
Lorsqu’un témoin lumineux rouge est allumé (au pas de tir) ceci indique que la ligne de feu de cette partie du champ de tir est fermée et qu’aucune arme ne doit être manipulée.
2.9 Tout membre, lorsque des circonstances graves et dangereuses l’exigent, peut et doit donner l’ordre de cesser le feu. Ce commandement doit être respecté sans discussion. Dans le champ de tir #4 (carabines)  un signal sonore de forte intensité remplace la voix.
2.10 Il est interdit à tout membre qui a ses facultés affaiblies par l’alcool, la drogue ou les médicaments, de se présenter au Centre de tir. La consommation de boissons alcoolisées ou drogue est interdite sur le terrain du Centre de tir. Le premier plancher du chalet de tir est considéré comme une zone neutre lorsque qu’aucune activité de tir  n’est en cours sur l’ensemble des champs de tir. L’officiel de tir peut interdire le tir et l’accès aux champs de tir à toute personne qu’il suspecte d’avoir les facultés affaiblies.
2.11 Lors d’une présence au Centre de tir, chaque membre doit afficher sa carte de membre et produire tous les documents exigés par l’officiel de tir ou un membre du conseil d’administration. Par exemple, démontrer que ses armes à autorisation restreinte sont enregistrées et produire, si nécessaire, chacun des certificats d’enregistrements et son permis de transport. De plus, il doit obligatoirement signer le registre des présences. Tout invité doit être accompagné par un membre à défaut de quoi il sera pris en charge par un officiel de tir ou un membre expérimenté.
2.12 La propreté est de rigueur sur tout le territoire du Centre de tir. Les détritus doivent obligatoirement être jetés dans les poubelles.
2.13 Tout membre conscient et responsable prendra soin du matériel et des facilités mises à sa disposition. Il n’abîmera pas volontairement les installations.
2.14 Le Centre de tir de Granby présente des heures d’ouverture fixes, bien établies et publiées. Aucun membre ne peut se présenter au Centre de tir de Granby à d’autres périodes sans l’autorisation d’un officiel de tir de la discipline ou d’un membre du conseil d’administration.
EXCEPTION pour les organismes locataires qui utilisent le Centre de tir de Granby en dehors des heures publiées.
2.15 Les membres présents sur le terrain du Centre de tir devront avoir un comportement mature et responsable.
2.16 Les bousculades ne seront pas tolérées.
2.17 Les comportements de type «RAMBOS» (manipulation téméraire d’une arme à feu, tir avec une arme au niveau de la taille, tir avec des armes de poings dans chaque mains, etc.) ainsi que les attitudes agressives ne sont pas tolérés et le tireur sera expulsé immédiatement.
2.18 La prise de photos et d’enregistrements vidéo sont interdites sans l’autorisation écrite du Comité de gestion du Centre de tir de Granby.

 

3. MESURES DISCIPLINAIRES:
3.1 Tout contrevenant est passible d’expulsion du Centre de tir de Granby ainsi que de la perte des droits et privilèges que lui procure sa carte de membre.
3.2 Selon les circonstances, le contrevenant peut faire l’objet d’une poursuite en vertu du code civil et/ou du code criminel.  Le dossier pourra être transmis au Contrôleur des armes à feu du Québec si nécessaire.
3.3 Les sanctions seront émises par la direction du Club.
3.3.1 À la première offense, le contrevenant recevra un avertissement verbal par l’officiel de tir en charge. Ce dernier en avisera le directeur de la sécurité qui l’inscrira au dossier du membre.
3.3.2 À la deuxième offense, le contrevenant recevra un avertissement écrit par le président du club sur recommandation du directeur de la sécurité.  Une copie devra être envoyée au bureau de Granby Multi-Sports.
3.3.3 À la troisième offense, le contrevenant sera expulsé du Centre de tir, sans compensation, par la direction du Centre de tir de Granby.
3.3.4 Toute sanction sera portée au dossier du membre pour une période de trois ans.
3.3.5 Selon les circonstances et la gravité de l’offense, un membre sera expulsé sur le champ et sans préavis par l’officiel de tir.  Celui-ci fera part de sa décision, des détails et des faits au directeur de la sécurité et à Granby Multi-Sports, si tel cas se reproduit, l’article 3.3.3 s’applique immédiatement.
3.3.6 Toute demande de réinsertion sera étudiée par la direction du Club et Granby Multi-Sports. Celle-ci étudiera le dossier du membre et rendra une décision dans ce cas.

 

REGISTRE DES PRÉSENCES

Registre des présences pour armes restreintes ou prohibées.
Tel que prescrit par la loi, le tireur doit remplir et signer correctement le registre des présences en inscrivant son nom, son numéro de membre, le nom de son ou des ses invités, le numéro d’enregistrement ou de série des armes qu’il entend utiliser dans le champ de tir dans lequel il est présent.  Exemple : Si le tireur apporte 3 armes dont deux qu’il utilise dans le champ #1 et une dans le champ #3, il doit enregistrer les 2 premières dans le champ #1 et lorsqu’il se déplace dans le champ #3, il doit signer le registre du champ #3 à son arrivée dans celui-ci.

Le tireur doit signer le registre de la loi 9 situé dans le champ #1 à sa première présence de l’année au tir avec une arme restreinte ou prohibée.

Lors de son départ le tireur doit aviser l’officiel de tir afin que celui-ci signe l’heure de départ dans le registre des présences.

Registre des présences pour les armes sans restriction (champ #4 et champ de tir au pigeon d'argile).
Les tireurs doit remplier et signer correctement le registre des présences en inscrivant son nom et son numéro de membre.

 

INVITÉS

Un membre peut avoir des invités.  Le même invité ne peut avoir qu’une seule présence par année.  L’invité doit tirer avec les armes du membre et ne peut apporter ses armes.  L’invité ne peut pas tirer en même temps que le membre même si le membre apporte plusieurs armes et ce même si les armes sont non restreintes.  Le membre est responsable des ses invités et ceux-ci ne doivent tirer que sous sa supervision immédiate.  Le membre et ses invités ne doivent occuper qu’un seul pas de tir.  Dans les autres cas (plus d’une présence par année, pouvoir tirer sur un pas de tir distinct, etc.) l’invité peut acheter un forfait «membre d’un jour» s’il possède un permis de possession et d'acquisition (PPA) avec la classe appropriée.

 

RÈGLES GÉNÉRALES DE MANIPULATION DES ARMES

Toujours manipuler une arme comme si elle est chargée.
Toujours pointer l’arme dans la direction la plus sécuritaire (vers la cible ou la butte d’arrêt).

Mettre l'arme en mode sécuritaire:

  • Pointez l’arme à feu dans la direction la plus sécuritaire (vers la cible ou la butte d’arrêt).
  • Retirez toutes les cartouches de l’arme à feu.
  • Ouvrez le mécanisme et assurez-vous que la chambre ou les chambres sont vides.
  • Vérifiez le trajet d’alimentation (Présence de chargeurs dans l’arme).
  • Il est interdit de circuler à l’arrière de la ligne de feu avec une arme chargée ou en position de tir.
  • Il est interdit de pointer une arme, chargée ou non, vers un individu.
  • Les armes doivent toujours être en mode sécuritaire (être vides de munitions, leurs mécanismes ouverts et les chargeurs retirés)
  • L’arme dont on a l’intention d’utiliser ne peut être chargée que sur le pas de tir après que le commandement “CHARGEZ” ou «FEU À VOLONTÉ» a été donné par l’officiel de tir.  Toutes les autres armes du tireur sur la table ou dans les coffrets et/ou étuis de transport doivent être en mode sécuritaires (être vides de munitions, leurs mécanismes ouverts et les chargeurs retirés)
  • Il est interdit de mettre le doigt dans le pontet de l’arme sauf lorsque l’on est prêt à tirer.
  • Il est interdit de pratiquer une activité de tir qui n’est pas autorisée par l’agrément accordé par le Contrôleur  des armes à feu du Québec.
  • Durant le transport, à l’arrière de la ligne de feu, les armes doivent être déchargées, leur mécanisme ouvert et le canon pointé vers une direction sécuritaire (plafond).  En tout autre temps, les armes seront transportées selon les modalités prévues selon la classe d’armes (déchargées dans un étui ou coffre pour les armes sans restrictions) ou (déchargées, verrouillées avec un verrou de pontet et rangées dans un coffret verrouillé pour les armes à autorisation restreintes ou prohibées).

En cas de problème avec une arme : 

  • Décharger l’arme et aviser l’officiel de tir. Si une cartouche est coincée, avisez l’officiel de tir qui fermera la ligne de tir.  Effectuez les correctifs avec l’aide de l’officiel au pas de tir où est située l’arme défectueuse.  Manipuler l’arme en question tout en respectant les règles de sécurité.

Règles générales de manipulation des armes de poing: 

  • Le tireur est tenu d’apporter sa valise de transport à son pas de tir.  Rendu à son pas de tir, il peut sortir son arme, retirer le verrou de pontet et l’ouvrir et la déposer sur la table.  Pendant toutes ces opérations, le canon doit pointer vers les cibles («down range»).
  • Une fois le tir terminé, le tireur doit décharger son arme, verrouiller l’arme avec le verrou de pontet et remettre l’arme dans sa valise de transport et verrouiller celle-ci.  Pendant toutes ces opérations, le canon doit pointer vers les cibles (« down range »).

Règles générales de manipulation des armes longue restreinte:

  • Le tireur est tenu d’apporter sa valise de transport à son pas de tir.  Rendu à son pas de tir, il peut sortir son arme, retirer le verrou de pontet et l’ouvrir et la déposer sur la table.  Pendant toutes ces opérations, le canon doit pointer vers les cibles («down range»).
  • Une fois le tir terminé, le tireur doit décharger son arme, verrouiller l’arme avec le verrou de pontet et remettre l’arme dans sa valise de transport et verrouiller celle-ci.  Pendant toutes ces opérations, le canon doit pointer vers les cibles (« down range »).

Règles générales de manipulation des armes longues non restreintes:

  • Le tireur est tenu d’apporter son étui de transport à son pas de tir.  Rendu à son pas de tir, il peut sortir son arme, ouvrir le mécanisme et la déposer sur la table. Pendant toutes ces opérations, le canon doit pointer vers les cibles (« down range »).
  • Une fois le tir terminé, le tireur doit décharger son arme et remettre l’arme dans son étui de transport. Pendant toutes ces opérations, le canon doit pointer vers les cibles («down range»).

 

UTILISATION DE LA ZONE DE SÉCURITE (ARMES DE POING)

Aucune munition, aucun chargeurs contenant des munitions, aucunes douilles vides, aucune munition «dummy» n’est permis dans la zone de sécurité.

Le tireur est tenu d’apporter sa valise de transport à la zone de sécurité pour y transférer ses armes (de la table de la zone de sécurité à la valise de transport ou de la valise de transport à la table de la zone de sécurité).

La zone de sécurité est la zone sur la table et au dessus de la table. Les armes doivent être pointées vers le fond de la zone de sécurité en tout temps même dans la valise de transport.
Les armes déposées sur la table de la zone de sécurité doivent être ouvertes ou verrouillées avec le verrou de pontet.

Il est possible de nettoyer son arme et faire du tir à sec dans la zone de sécurité.  Pour le tir à sec à partir de l’étui à la ceinture, vous devez être à une distance d’un peu moins que la longueur de votre bras afin que le canon de votre arme soit au-dessus de la table et ne pointe que vers le fond de la zone de sécurité.

Les armes de poing qui quittent la zone de sécurité doivent être rangées dans la valise de transport ou dans un étui à la ceinture dans le cas des disciplines comportant un port d’arme à la ceinture.

Hors du cadre d’une séance de pratique ou d’une compétition de tir d’action (Voir la section «Règlements spécifiques pour les sessions de pratique et compétitions de tir d’action»), les tireurs sont tenus de remettre leurs armes dans la valise de transport pour se déplacer du pas de tir vers la zone de sécurité ou vice-versa. Les armes doivent être ouvertes ou verrouillées avec le verrou de pontet dans la valise.  La valise de transport peut demeurer non verrouillée pour ce déplacement.

 

UTILISATION DE LA ZONE DE SÉCURITE (ARMES LONGUES SANS RESTRICTION ET ARMES LONGUES A AUTORISATION RESTREINTE)

Aucune munition, aucun chargeurs contenant des munitions, aucunes douilles vides, aucune munition «dummy» n’est permis dans la zone de sécurité.

Le tireur est tenu d’apporter sa valise de transport à la zone de sécurité pour y transférer ses armes (de la table de la zone de sécurité à la valise de transport ou de la valise de transport à la table de la zone de sécurité).

La zone de sécurité est la zone sur la table et au dessus de la table. Les armes doivent être pointées vers le fond de la zone de sécurité en tout temps ou vers le plafond.

Les armes déposées sur la table de la zone de sécurité doivent être ouvertes ou verrouillées avec le verrou de pontet.

Il est possible de nettoyer son arme et faire du tir à sec dans la zone de sécurité.  Pour le tir à sec vous devez être à une distance d’un peu moins que la longueur de votre bras afin que le canon de votre arme soit au dessus de la table et ne pointe que vers le fond de la zone de sécurité.

Les armes longues à autorisation restreintes ou sans restriction qui quittent la zone de sécurité doivent être rangées dans la valise de transport ou avoir leur mécanisme ouvert et avoir un fanion de sécurité de couleur vive (rouge, orange, jaune) inséré dans la chambre de l’arme et pointer dans une direction sécuritaire (le plafond) durant le transport de la zone de sécurité vers le pas de tir et vice-versa.

 

MUNITIONS ET CIBLES AUTORISÉES

Les balles d’acier sont INTERDITES. Tout tireur pris en possession de munitions à balles d’acier sera tenu de ranger ces munitions dans sa voiture s’il veut poursuivre sa séance de tir.

La capacité des chargeurs ne doit pas dépasser celle permise par la loi.

Seules les cibles papier ou en cartons sont permises sauf exception des disciplines reconnues par la FQTIR qui exigent une cible en acier. (Voir la section «Règlements spécifiques pour les sessions de pratique et compétitions de tir d’action»).

Il est formellement interdit d’utiliser de la poudre sans fumée dans les armes à chargement par la bouche.

 

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMP DE TIR #1

Présence d’un officiel de tir certifié. Obligatoire.

Le tireur doit de tenir derrière la table de tir le plus près possible de celle-ci de façon à ce que la bouche du canon soit à la plus petite distance possible de l’ouverture de la porte du pas de tir. La position de la bouche du canon de l’arme dans le pas de tir est en fonction de la longueur des bras en extension du tireur.

La ligne blanche est la ligne de sécurité et non la ligne de tir.

Tous les spectateurs doivent être derrière la ligne jaune en tout temps.

Le tireur doit faire la demande à l’officiel de tir pour effectuer un changement de pas de tir même si celui-ci est le pas de tir à coté du sien.

Lors de la fermeture de la ligne de tir :

  • Toutes les armes doivent être déchargées et ouvertes de façon à permettre l’inspection par l’officiel de tir.
  • Les chargeurs contenants des munitions ne peuvent pas rester sur la table. Le tireur doit les décharger ou les apporter derrière la ligne de sécurité.
  • En cas d’utilisation d’armes longues, la porte du pas de tir restera ouverte pour permettre au canon de pointer vers les cibles. Aucune arme longue en diagonale dans le pas de tir ou pointant vers le haut.
  • Toutes les personnes doivent être derrière la ligne de sécurité jusqu’à la réouverture de la ligne de tir par l’officiel de tir.

Permis :

  • Plus d’une arme sur la table à la fois tant que ceci ne devient pas une nuisance pour exercer l’activité de tir.

Type d’armes :

  • Permis : Armes de poing, armes longues restreintes (style AR15), carabines non restreintes.
  • Interdit : Fusil, armes à chargement par la bouche (poudre noire).

Calibres :

  • Permis : Tous calibres inférieurs ou équivalents au .223 Remington.  Exemple: 460 S&W Mag, .500 S&W Mag, .50AE, .454 Casull, 7.62x25mm Tokarev).
  • Calibres interdit : .308, .300 Blackout, 7.62x39mm, .30-06 et calibre de « chasse ».  Tous les calibres de fusils (.10, .12, .16, .20, .28, .410, etc.).

Positions de tir :

  • Permis : Assis et debout.
  • Interdit : Armes à la ceinture.

Types de cibles permises :

  • Cibles en carton ou en papier seulement.

Types de cibles interdites :

  • Toutes cibles en forme de silhouette humaine à l’exception des cibles de papier B-27 et B-34 pour discipline PPC. Cibles avec caractéristiques humaines (yeux, bouche, nez). Cibles en métal ou autres matériaux.

 

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMP DE TIR #2

Présence d’un officiel de tir certifié. Obligatoire

Le tireur doit installer sa table à la ligne de tir de façon à ce que la surface de la table soit devant la ligne de tir. Le tireur doit être derrière la table du pas de tir lors que la ligne de tir est ouverte.  Il ne peut être à coté de la table du pas de tir.

Le tir s’effectue à la ligne de tir ce qui signifie que le canon pointe vers les cibles et que la bouche du canon est devant la ligne de tir.

Les angles de manipulation des armes chargées ou non (vers le haut, le bas, la gauche ou la droite) permis sur la ligne de tir sont de 45 degrés de la bouche du canon par rapport au front du tireur lorsque celui-ci fait face au fond du champ de tir (« down range »).

La ligne blanche est la ligne de sécurité et non la ligne de tir. 

Seuls les tireurs en action et l’officiel de tir sont autorisés dans la zone comprise entre la ligne de sécurité et la ligne de tir lorsque la ligne de feu est ouverte.

Tous les spectateurs doivent être derrière la ligne jaune en tout temps.
Le tireur doit faire la demande à l’officiel de tir pour effectuer un changement de pas de tir même si celui-ci est le pas de tir à coté du sien.

  • Lors de la fermeture de la ligne de tir :
    Toutes les armes doivent être déchargées et ouvertes de façon à permettre l’inspection par l’officiel de tir.
  • Les chargeurs contenants des munitions ne peuvent pas rester sur la table. Le tireur doit les décharger ou les apporter derrière la ligne de sécurité.
    Toutes les personnes doivent être derrière la ligne de sécurité jusqu’à la réouverture de la ligne de tir par l’officiel de tir.

Permis :

  • Plus d’une arme sur la table à la fois tant que ceci ne devient pas une nuisance pour exercer l’activité de tir.

Type d’armes :

  • Permis : Armes de poing seulement même si l’agrément du Contrôleur des armes à feu spécifie autrement.  Ceci afin de préserver les installations de cibles tournantes.
  • Interdit : Fusil, armes longues restreintes (style AR15), carabines non restreintes.

Calibres : 

  • Permis : Tous calibres d’arme de poing équivalents ou inférieurs au .44 Magnum
  • Interdit : .460 S&W Mag, .500 S&W Mag, .223 Remington, .300 Blackout, .308, , 7.62x39mm, tous les calibres de fusils (.10, .12, .16, .20, .28, .410, etc.).

Positions de tir :

  • Permis : Debout
    Armes à la ceinture en présence d’un officiel de tir qualifié tir d’action seulement.
  • Interdit : Assis.  Déplacement avec une arme chargée à la ceinture ou non.

Types de cibles permises :

  • Cibles en carton ou en papier seulement. Cibles de polymère commerciales conçues pour le tir.

Types de cibles interdites :

  • Toutes cibles en forme de silhouette humaine à l’exception des cibles de papier B-27 et B-34 pour discipline PPC. 
  • Cibles avec caractéristiques humaines (yeux, bouche, nez). 
  • Cibles en métal ou autres matériaux.

Types de cibles permises sous certaines conditions :

  • Cibles en métal approuvées par le contrôleur des armes à feu pour la pratique de ces disciplines de tir autorisées par le contrôleur des armes à feu : Steel Challenge, NRA action, Cowboy Action Shooting, Match Pro-Am, IPSC.

Conditions :

  • Officiel de tir d’action certifié FQTIR en devoir.
  • Distance minimale de la cible d’acier de la ligne de tir : 10 mètres.
  • Pare-éclats obligatoire sur les cibles si l’inclinaison n’est pas de 20 degrés ou plus par rapport à la verticale.
  • Calibres de pistolet/revolver autorisés pour ces disciplines : .22lr, .38 Spécial, .38 Super, 40 S&W, .45ACP, .45 Colt.

Tir d’action (arme à la ceinture) :

  • Le tir d’action avec arme à la ceinture est permis sous la supervision directe d’un officiel « tir d’action » accrédité par la FQTIR.  C'est-à-dire 1 (un) officiel de tir d’action par tireur. (Voir la section «Règlements spécifiques pour les sessions de pratique et compétitions de tir d’action»).
  • Dans le cas d’une discipline de tir d’action nécessitant une table, le tireur peut installer sa table de tir soit  à coté de lui derrière la ligne de tir.  Le tireur doit être sous la supervision directe d’un officiel « tir d’action » accrédité par la FQTIR. C'est-à-dire 1 officiel de tir d’action par tireur.

 

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMP DE TIR #3

Présence d’un officiel de tir certifié.
Obligatoire, en présence d’un tireur ou plus à armes longues restreintes
Responsable désigné. Si tous les tireurs tirent des armes sans restriction, une personne désignée comme responsable de la ligne de tir est suffisante. Cette personne ne peut pas exercer l’activité de tir pendant sa présence comme responsable.  Cette personne fait office d’officiel de tir et en exerce les responsabilités. Cette personne doit demeurer derrière la ligne de sécurité lors de la fermeture de la ligne de tir.

La ligne rouge au niveau des tables est la ligne de tir.

Le tireur doit être derrière la table du pas de tir lors que la ligne de tir est ouverte.  Il ne peut être à coté de la table du pas de tir.

Le tir s’effectue à la ligne de tir ce qui signifie que le canon pointe vers les cibles et que la bouche du canon est devant la ligne de tir.

Les angles de manipulation des armes chargées ou non (vers le haut, le bas, la gauche ou la droite) permis sur le pas de tir sont de 45 degrés de la bouche du canon par rapport au front du tireur lorsque celui-ci fait face au fond du champ de tir («down range»).

La ligne blanche est la ligne de sécurité et non la ligne de tir.

Seuls les tireurs en action et l’officiel de tir sont autorisés dans la zone comprise entre la ligne de sécurité et la ligne de tir lorsque la ligne de feu est ouverte.

Tous les spectateurs doivent être derrière la ligne jaune en tout temps.

Le tireur doit faire la demande à l’officiel de tir pour effectuer un changement de pas de tir même si celui-ci est le pas de tir à coté du sien.

  • Lors de la fermeture de la ligne de tir :
    Toutes les armes doivent être déchargées et ouvertes de façon à permettre l’inspection par l’officiel de tir. 
  • Les armes longues retreintes doivent avoir un fanion de sécurité de couleur vive (rouge, orange, jaune) inséré dans la chambre de l’arme pour en faciliter l’inspection par l’officiel de tir.
  • Les chargeurs contenants des munitions ne peuvent pas rester sur la table. Le tireur doit les décharger ou les apporter derrière la ligne de sécurité.
  • Toutes les personnes doivent être derrière la ligne de sécurité jusqu’à la réouverture de la ligne de tir par l’officiel de tir.

Permis.

  • Plus d’une arme sur la table à la fois tant que ceci ne devient pas une nuisance pour exercer l’activité de tir.

Type d’armes :

  • Permis : Armes de poing, armes longues restreintes (style AR15), carabines non restreintes, fusil.

Calibres : 

  • Permis : Tous calibres équivalents ou inférieurs au .223 Remington. (.300 Blackout, .308, 7.62x39mm.
  • Interdit : .Calibre de vitesse excédant 3300 pieds/sec.(.17 Hornet, .22-250, 7mm Remington/Weatherby Magnum, .300 Weatherby Magnum, 8 mm Remington Magnum

Positions de tir :

  • Permis : Assis, à genoux, debout, couché.
    Ames longues restreintes en présence d’un officiel de tir seulement.
    Armes à la ceinture en présence d’un officiel de tir qualifié tir d’action seulement.
  • Interdit : Déplacement avec une arme chargée à la ceinture ou non.

Types de cibles permises :

  • Cibles en carton ou en papier seulement. Cibles de polymère commerciales conçues pour le tir.

Types de cibles interdites :

  • Toutes cibles en forme de silhouette humaine à l’exception des cibles de papier B-27 et B-34 pour discipline PPC.
  • Cibles avec caractéristiques humaines (yeux, bouche, nez). 
  • Cibles en métal ou autres matériaux.

Types de cibles permises sous certaines conditions :

  • Cibles en métal approuvées par le contrôleur des armes à feu  pour la pratique de ces disciplines de tir autorisées par le contrôleur des armes à feu : Steel Challenge, NRA action, Cowboy Action Shooting, Match Pro-Am. IPSC.

Conditions :

  • Officiel de tir d’action certifié FQTIR en devoir.
  • Distance minimale de la ligne de tir à la cible d’acier: 10 mètres.
  • Pare-éclats obligatoire sur les cibles si l’inclinaison n’est pas de 20 degrés ou plus par rapport à la verticale.
  • Calibre permis. Calibres de pistolet/revolver autorisés pour ces disciplines : .22lr, .38 Spécial, .38 Super, 40 S&W, .45ACP, .45 Colt.

Tir d’action (arme à la ceinture) :

  • Le tir d’action avec arme à la ceinture est permis sous la supervision directe d’un officiel « tir d’action » accrédité par la FQTIR. C'est-à-dire 1 (un) officiel de tir d’action par tireur. (Voir la section «Règlements spécifiques pour les sessions de pratique et compétitions de tir d’action»).

 

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMP DE TIR #4

Présence d’un officiel de tir certifié.
Obligatoire, en présence d’un tireur ou plus à armes longues restreintes
Responsable désigné. Si tous les tireurs tirent des armes sans restriction, une personne désignée comme responsable de la ligne de tir. Une personne désignée comme responsable de la ligne de tir par le responsable permanent du centre du tir de Granby Multi-Sports est suffisante. Cette personne ne peut pas exercer l’activité de tir pendant sa présence comme responsable.  Cette personne fait office d’officiel de tir et en exerce les responsabilités. Cette personne doit demeurer derrière la ligne de sécurité lors de la fermeture de la ligne de tir.

Les tireurs sont tenus de ranger leurs armes dans leur valise de transport ou d’utiliser les râteliers ou les tables d’entreposage lorsqu’ils ne les utilisent pas.
Les armes déposées sur les râteliers ou les tables d’entreposage doivent être déchargées et leurs mécanismes doivent être ouverts pour tous les types de carabines.
Le transport des armes des râteliers ou des tables d’entreposage vers les pas de tir ou vice-versa s’effectue en ayant l’arme déchargée, le mécanisme de l’arme doit être ouvert le canon doit pointer dans une direction sécuritaire (le plafond).

La ligne au niveau des tables est la ligne de tir.

Le tir s’effectue à la ligne de tir ce qui signifie que le canon pointe vers les cibles et que la bouche du canon est devant la ligne de tir.

La ligne blanche est la ligne de sécurité et non la ligne de tir.

Seuls les tireurs en action et l’officiel de tir sont autorisés dans la zone comprise entre la ligne de sécurité et la ligne de tir lorsque la ligne de feu est ouverte.

Tous les spectateurs doivent être derrière la ligne jaune en tout temps.

Le tireur doit faire la demande à l’officiel de tir pour effectuer un changement de pas de tir même si celui-ci est le pas de tir à coté du sien.

Lors de la fermeture de la ligne de tir :

  • Toutes les armes doivent être déchargées et ouvertes de façon à permettre l’inspection par l’officiel de tir.
  • Les armes semi-automatiques doivent avoir un fanion de sécurité de couleur vive (rouge, orange, jaune) inséré dans la chambre de l’arme pour en faciliter l’inspection par l’officiel de tir.
  • Les chargeurs contenants des munitions ne peuvent pas rester sur la table. Le tireur doit les décharger ou les apporter derrière la ligne de sécurité.
  • Toutes les personnes doivent être derrière la ligne de sécurité jusqu’à la réouverture de la ligne de tir par l’officiel de tir.

Permis :

  • Plus d’une arme sur la table à la fois tant que ceci ne devient pas une nuisance pour exercer l’activité de tir.

 

Type d’armes :

  • Permis. Armes longues restreintes (style AR15), carabines non restreintes.
  • Interdit : Armes de poing, fusil.

Calibres : 

  • Permis. Tous calibres équivalents ou inférieur au .458 Winchester Magnum.  Exemple : 7.62x54mmR (Mosin Nagant).
  • Interdit : .458 Lott, .470 Nitro Express, .50 BMG, tous les calibres de fusils (.10, .12, .16, .20, .28, .410, etc.).

Positions de tir :

  • Permis. Assis. L’utilisation des trépieds approuvés par le contrôleur des armes à feu limitant les erreurs de visées latérales est obligatoire.
  • Interdit. Debout. Assis sans utilisation de trépied.

Type de supports approuvés par le contrôleur des armes à feu :

  • Trépied du commerce en métal conçus pour le tir à la carabine.
  • Support bipode du commerce conçus pour le tir à la carabine et fixé sur l’arme

Type de supports interdits par le contrôleur des armes à feu :

  • Supports «fait maison».
  • Sacs de sables.
  • Support monopode, etc.

Types de cibles permises :

  • Cibles en carton ou en papier seulement.


Types de cibles interdites :

  • Toutes cibles en forme de silhouette humaine à l’exception des cibles de papier B-27 et B-34 pour discipline PPC. 
  • Cibles avec caractéristique humaines (yeux, bouche, nez).  Cibles en métal ou autres matériaux.

 

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMP DE TIR AU PIGEON D’ARGILE

Responsable désigné. Une personne désignée comme responsable de la ligne de tir par le responsable permanent du centre du tir de Granby Multi-Sports est suffisante. Cette personne ne peut pas exercer l’activité de tir pendant sa présence comme responsable. Cette personne fait office d’officiel de tir et en exerce les responsabilités. Cette personne doit demeurer derrière la ligne de sécurité lors de la fermeture de la ligne de tir. Cette personne peut faire office de lanceur de pigeon («trap boy»).

Les tireurs tenus sont de ranger leurs armes dans leur valise de transport ou d’utiliser les râteliers lorsqu’ils ne les utilisent pas.

Les armes déposées sur les râteliers doivent être déchargées et leurs mécanismes doivent être ouverts pour tous les types d’arme y compris les armes à canon superposés (« over-under ») et à canons juxtaposés (« side by side »)

L’arme ne doit être chargée que lorsque le tour du tireur est arrivé.

Le fusil ne doit être chargé qu’avec le nombre de cartouche requis pour le nombre de cibles à tirer (1 ou 2).

Le fusil doit toujours pointer vers le fond du champ de tir lorsque l’arme est chargée.
En tout autre temps le mécanisme du fusil doit être ouvert et pointer dans une direction sécuritaire.

Le canon doit rester entre les arceaux et la bouche du canon doit dépasser les arceaux lors du tir de type «Five Stand».

Type d’armes :

  • Permis : Fusil classé arme sans restriction.
  • Interdit : Armes de poing, armes longues restreintes (style AR15), carabines non restreintes, fusil classé comme armes à autorisation restreinte ou prohibée en raison de la courte longueur du canon ou de l’arme.

Calibres :

  • Permis : .12, .16, .20, .28, .410.
  • Interdit : .10.

Projectiles et charge permises:

  • Permis : Projectiles de plombs grosseur 7 ½, 8 et 9 exclusivement. Les charges de billes de plomb ne doivent pas dépasser 1 once et 1/8.
  • Interdit : Projectiles d’acier, projectiles de type sabot («slug»).

 

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES CHAMP DE TIR AUX ARMES À AIR

Seules les armes à air non considérées comme des armes à feu sont permises (vitesse de projectile de moins de 500 pieds/seconde). Projectile de plomb format « parachute » seulement. Aucun projectile rond (BB).

Types de cibles permises : Cibles en carton ou en papier seulement.
Types de cibles interdites : Toutes cibles en forme de silhouette humaine.  Cibles avec caractéristiques humaines (yeux, bouche, nez).  Cibles en métal ou autres matériaux.

 

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES POUR LES SESSIONS DE PRATIQUE ET COMPÉTITIONS DE TIR D’ACTION (ARME À LA CEINTURE)
  • La pratique des disciplines de tir d’action (arme à l'étui) est autorisée pour les champs #2 et #3 seulement, et ce, en présence d'un officiel de tir certifié tir d’action ou « Range Office IPSC » par la FQTIR.
  • Aucune pratique avec arme à l'étui n'est autorisée dans le champ #1, à moins que le celui-ci soit réservé à cet effet (exemple : compétition, formation) et qu'aucun autre type de tir ne soit en cours.
  • Il est interdit pour le tireur pratiquant une discipline de tir avec arme à l'étui, de circuler hors des champs où se déroule le tir avec arme à l’étui sauf pour se rendre dans le champ de tir adjacent si la même discipline est en cours. Dans tous les autres cas, le tireur doit laisser son arme dans la zone de sécurité du champ où il tire ou ranger son arme dans sa valise de transport.
  • Aucune autre forme de tir ne peut être pratiquée en même temps que le tir d’action.
  • Seuls les tireurs qualifiés tir d’action ou "Black Badge" par la FQTIR peuvent participer aux sessions de pratique et aux compétitions de tir d’action.
  • Il ne peut y avoir plus d'un tireur à la fois lors de sessions de pratique et compétition de  tir d’action.
  • Il est obligatoire d'avoir un officiel de tir certifié tir d’action par la FQTIR (« Range Officer ») pour le tir d’action.
  • Seul le tireur d’action et l’officiel de  tir certifié tir d’action par la FQTIR (« Range Officer »)  peuvent être sur la ligne de tir d’action. Tous les autres tireurs ou spectateurs doivent être derrière la ligne des spectateurs.
  • Seuls les déplacements latéraux (gauche-droite et vice-versa) sont permis et seulement si la discipline l’exige.
  • Tout déplacement latéral doit être fait de façon à ce que l'arme pointe en direction de l'arrêt balle. Dans le cas contraire le tireur est expulsé en référence au règlement de la discipline en cours.
  • Lors des déplacements latéraux le doigt ne doit pas être à l'intérieur du pontet. Dans le cas contraire le tireur est expulsé en référence au règlement de la discipline en cours.
  • Il est interdit de dépasser la ligne de tir.

 

LOIS, RÈGLEMENTS ET DOCUMENTS APPLICABLES

(Dans l’ordre d’application)

Le code criminel du Canada.
La loi canadienne sur les armes à feu.
La loi et les amendements au Programme Canadien des armes à feu.
Les lois et règlements du Québec régissant les armes à feu.
Les règlements de la FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE TIR concernant les armes longues sans restrictions.
Les règlements de la FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE TIR concernant les armes restreintes ou prohibées.
Règlements du centre de tir de Granby

Suivi des règlements concernant les disciplines reconnues par la Fédération Québécoise de Tir :

Les règlements de l’INTERNATIONAL PRACTICAL SHOOTING CONFEDERATION
Les règlements de la CANADIAN POLICE COMBAT ASSOCIATION
Les règlements de l’INTERNATIONAL SHOOTING SPORT FEDERATION (ISSF)
Les règlements de la SINGLE ACTION SHOOTING SOCIETY
Les règlements du STEEL CHALLENGE SHOOTING ASSOCIATION
Les règlements de l’UNITED STATES PRACTICAL SHOOTING ASSOCIATION

 

AFFILIATION

LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE TIR.
Règlements de sécurité de la Fédération Québécoise de tir.

 

OFFICIELS DE TIR

Les officiels de tir sont des bénévoles formés, qui veillent à la sécurité des tireurs, des invités et toutes personnes présentes à l'intérieur du champ de tir.

En savoir plus...

DERNIÈRE MISE À JOUR DES RÈGLEMENTS, 29 JANVIER 2019

LES RÈGLEMENTS DU CENTRE DE TIR DOIVENT ÊTRE OBSERVÉS POUR TOUTES LES ACTIVITÉS

Venez découvrir le plaisir de tirer, dans des aménagements optimaux et sécuritaires.

Haut de page

Granby Multi-Sports 

Centre de tir Granby
180, 11e Rang
Granby, Qc.
J2G 9H8

Tél.: 450.372.6584